Le premier Crowdfunding Science Festival a été un vrai succès

 Le premier Crowdfunding Science Festival s’est déroulé ce vendredi 12 octobre à la Kunsthalle de Zurich. Pour ceux d’entre vous qui n’y étaient pas, Luc Henry, organisateur, vous raconte cet événement historique.

Pour célébrer les 20 premiers mois d’existence du Science Booster, Mirko et Luc, ont organisé une journée thématique dédiée au financement participatif de la science à la Kunsthalle de Zurich: le premier Science Crowdfunding Festival en Suisse! Avant de donner un compte-rendu complet du programme, nous voulions détailler ce qui s’est passé pendant la soirée de gala.

La science pour tous

La fête a commencé par une cérémonie de remise de prix. Tous les candidats ont été félicités pour la qualité et la clarté de leur message, leur créativité et leur dévouement à s’engager auprès de leur public et à rendre la science et la technologie accessibles à tous.

Le jury, composé de Mike Schäfer, professeur en communication scientifique à l’Université de Zurich, Rea Eggli, co-fondatrice de wemakeit et Katarina Weikl, Graduate Campus de l’Université de Zurich, a choisi un gagnant parmi les finalistes dans chacune des trois catégories: meilleure contrepartie, meilleure vidéo et meilleure campagne.

And the winner is…

Meilleure contrepartie:

Gagnant: HORAO («Masterclass of Neurosurgery»)

2ème place: At the heart of Congo Kids («Congolese kid drawing»)

3ème place: Emotionen im Management («Ein Tag als Wissenschaftler»)

 

Meilleure vidéo:

Gagnant: FabLab Onl’fait

2ème place: Save the Bees

3ème place: HORAO

 

Meilleure campagne:

Gagnant: Save the Bees

2ème place: App‘ Cosmétiques

3ème place: HORAO

En direct de Zurich

Après la cérémonie de remise des prix, la scène a été donnée à trois nouvelles campagnes qui ont été lancées en direct ce soir-là. Cela a permis au public d’entendre les personnes derrières chaque projet et de distribuer l‘ « argent » qui faisait office de billet d’entrée à leur campagne préférée.

Psilocybine et dépression est une campagne menée par des chercheurs de l’Université de Zurich. Katrin Preller et Franz X. Vollenweider veulent mener la première étude contrôlée contre placebo au monde pour traiter la dépression avec la psilocybine. Ils sont montés sur scène pour expliquer comment la molécule responsable de l’effet psychotrope des champignons hallucinogène pourrait donner espoir aux nombreuses personnes sur lesquelles les traitements existants n’ont pas d’effet.

Wie tickt die Schweiz est une campagne menée par des chercheurs de la ZHAW (Zürcher Hochschule für Angewandte Wissenschaften) qui veulent faire une analyse linguistique du discours public en Suisse, dans les quatre langues nationales, et ainsi séléctionner le «mot de l’année».

Schweizer Trinkwasser retten est une campagne menée par de jeunes entrepreneurs qui veulent nettoyer les eaux souterraines suisses des nitrates provenant des engrais.

Remerciements

Nous profitons de l’occasion pour remercier la Fondation Gebert Rüf, le Fonds National Suisse, l’Université de Zurich et la Kunsthalle pour leur soutien sans lequel cet événement n’aurait pas pu avoir lieu!

Comment

*:
*: